Le Climatisation Cloutier se doit de rebondir

Par Communications LHSAAAQ-vendredi 22 Mar 2019

Tout juste avant le début de la série, les entraîneurs Éric Haley et Dean Lygitsakos s’entendaient sur une chose, la série entre votre Climatisation Cloutier allait être longue, très longue. La fin de semaine qui approche sera très déterminante pour les deux équipes, le Bellemare de Louiseville se trouvant à une victoire d’une autre finale, après avoir remporté deux gains en trois rencontres sur vos favoris.

 

Les choses avaient pourtant très bien débuté pour les hommes d’Éric Haley. Vendredi dernier, ils recevaient la visite de leurs vieux rivaux sur la glace de l’Aréna Jean-Guy Talbot. Antoine Masson (5e), en désavantage numérique, et son partenaire de jeu Zackary Beaudoin (6e et 7e), dont un but en avantage numérique, ont dirigé les Bleus vers une victoire de 3 à 0 sur leurs adversaires. Sébastien Dubé-Rochon a été un facteur déterminant dans la victoire des siens, avec une excellente performance de 43 arrêts.

 

Le lendemain, la série se transportait du côté du Pays du Sarrasin. Les choses se sont gâtées pour vos guerriers, qui ont vu le Bellemare égaler la série, à la suite d’une victoire de 7 à 4. Sans ne rien enlever à la victoire des locaux, le portier du Climatisation Cloutier Derick Roy a été victime d’une rondelle magique. « La rondelle avait des yeux », a déclaré l’entraîneur-chef Éric Haley. Jérémie Janneteau (3e), Marc-André Carré (3e), Marc-Olivier Groleau (5e) et Pier-Olivier Grandmaison (6e) ont été les marqueurs. Le gardien Derick Roy essuyait sa première défaite des présentes séries. L’athlète de Lac-Beauport a réalisé 31 arrêts.

 

Votre Climatisation Cloutier retrouvait ses partisans, dimanche dernier, dans l’espoir de reprendre les devants dans cette série. Malheureusement, l’opportunisme du Bellemare est venu jeter une douche froide chez les partisans locaux et les hommes d’Éric Haley, avec deux filets en fin de période médiane. Les Louisevillois ont inscrit deux autres buts en troisième période, en route vers un blanchissage de 4 à 0. La superbe performance de Philippe Gatien pousse ainsi les hommes d’Éric Haley à une défaite de l’élimination.

 

La question à se poser est la suivante : Dans quel état d’esprit se trouve les troupiers d’Éric Haley. « Je ne peux pas prédire la victoire à 100%, ce vendredi. Mais s’il y a une chose que je suis SÛR, c’est que les gars vont jouer leur meilleure partie de la saison. Ils vont se présenter, je peux le garantir! Nous allons vendre chèrement notre peau », ont été les premiers mots du pilote des Bleus. « Ain’t no mountain high enough for us! On va s’arranger pour la gravir, cette montagne », a tenu à ajouter Haley. Traduction : Aucune montagne n’est assez haute pour nous. Voilà qui promet pour le sixième volet de cette saga haute en couleurs.

 

La rencontre débutera aux alentours de 20h30, à l’Aréna de Louiseville. Pour ceux qui ne pourront faire le trajet, la partie sera radiodiffusée sur SportRadio.ca. Denys Beaudoin et Pierre-Luc Faubert-Dame seront en ondes.

 

Le Climatisation Cloutier : UNE FAMILLE UNIE!