Le Climatisation Cloutier en avance 3 à 0

Par Communications LHSAAAQ-samedi 23 Fév 2019

Forts d’une priorité de deux matchs sur leurs adversaires, vos représentants recevaient les coriaces Maroons 2.0 de Waterloo, dans le troisième chapitre de la série quart-de-finale des séries éliminatoires de la LHSAAAQ. Une performance d’équipe a permis aux hommes d’Éric Haley de soutirer un troisième gain, cette fois par la marque de 7 à 4 sur leurs rivaux des Cantons de l’Est. Un gain qui leur permet de prendre une confortable avance de trois gains à zéro.

 

Dès les premiers coups de patins de la troupe en bleu et blanc, on pouvait sentir de l’électricité dans l’enceinte de l’Aréna Jean-Guy Talbot. Les partisans locaux se faisaient entendre de partout. Voilà qui promettait pour toute une soirée de hockey.

 

Les locaux ont été les premiers à s’inscrire au tableau. À 7 :23, Zackary Beaudoin marquait son troisième but des séries. Antoine Masson a effectué une montée en territoire adverse. Il a attiré trois joueurs sur lui, a ensuite remporté son duel à un contre un contre Jason Larochelle, avant de remettre le disque à Marc-Antoine Bouillon. Ce dernier a ensuite foncé au filet et a remis la rondelle à Beaudoin, à l’aide d’une passe transversale. Le numéro 10 n’a pas raté sa chance, et a battu Vincent Gervais d’un lancer bas sur réception. Un jeu magnifique orchestré par le trio dynamique. C’était 1 à 0, pour vos favoris.

 

Les visiteurs, fidèles à eux-mêmes depuis le début de la série, ont répliqué avec deux buts consécutifs en dix-sept secondes. Jonathan Bouchard (1er), en avantage numérique, et Maxime Pion (2e), ont placé les hommes de Miguel Fortin en avance pour la première fois de la rencontre. Mais votre Climatisation Cloutier a remis les deux équipes à la case départ. Marc-André Carré (1er) a été le catalyseur. Le numéro 65 a provoqué un revirement dans son propre territoire, avant de remettre la rondelle à Nick Marois, placé à sa gauche. Marois a effectué une passe transversale au capitaine Olivier Tardif, installé à l’autre extrémité de la patinoire. Le vétéran a remis la noire à Carré. Ce dernier s’est dirigé vers le filet, et malgré la présence d’un joueur ennemi dans ses pattes, a réussi à décocher un lancer du revers qui a eu raison de Gervais. Les 20 premières minutes de jeu se sont terminées à égalité.

 

Samuel Deslandes a ensuite redonné la priorité aux siens, à 6 :22. Mais à exactement mi-chemin au deuxième engagement, le travail acharné des Bleus autour du filet, a fini par rapporter des dividendes. Antoine Masson a tenté à plusieurs reprises de loger la rondelle au fond du filet, mais le gardien waterlois refusait de céder. La rondelle s’est ensuite retrouvée sur la palette du bâton de Keven Robert. L’arrière âgé de 29 ans a laissé partir un lancer des poignets, qui a été déviée au passage par Zackary Beaudoin (4e). Son deuxième but de la soirée, remettait à nouveau les deux équipes à la case départ. Puis, à 11 :20, Marc-Olivier Groleau (2e) a capté la passe de Marc-André Carré, pour battre à son tour l’ancien du Climatisation Cloutier, d’un tir bas du côté de la mitaine. À 12 :52, Maxime Roy (2e) a remis les compteurs à trois buts partout. Les réjouissances ont cependant été de courte durée, pour les Waterlois. Seulement 30 secondes plus tard, Antoine Masson (2e) réussissait enfin à faire bouger les cordages. Ce dernier but a chassé Vincent Gervais. François Lacerte est venu en relève. Mais à 14 :14, c’était au tour du capitaine de mettre son grain de sel. Les deux derniers buts ont été marqués à l’aide de lancers sur réception.

 

Le troisième engagement n’était jeune que de 24 secondes, quand Antoine Masson (3e) a ajouté à l’avance des siens. Son deuxième filet de la soirée a mis la rencontre hors de portée des Maroons 2.0. Puis, alors qu’il restait 44 secondes à faire à la rencontre, un revirement en zone défensive a permis au prolifique Maxime Sanon, reconnu pour l’excellence de ses mains, de marquer enfin son premier but en carrière dans le Circuit Dorais. C’est par la marque finale de 8 à 4 que se concluait ce troisième duel entre les deux équipes.

 

La quatrième rencontre de cette série aura lieu dans quelques heures, soit dès 20 heures, à l’Aréna Jacques-Chagnon de Waterloo. Les hommes d’Éric Haley tenteront de mettre un terme à cette série, et par le fait même, d’offrir aux partisans Madelinois et du Grand Trois-Rivières, une première victoire en séries en neuf ans. De leur côté, les hommes de Miguel Fortin vont tout donner, afin d’éviter l’élimination devant leurs partisans. Un match à ne pas rater!

Il sera possible d’écouter le match sur les ondes de www.sportradio.ca

Le Climatisation Cloutier : UNE FAMIILE UNIE!